Mines Maths 2 PC 2012

Thème de l'épreuve Équation de la chaleur
Principaux outils utilisés séries de Fourier, séries de fonctions, calcul différentiel
Mots clefs chaleur, principe du maximum

Corrigé

 : (gratuite si tu crées un compte) - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

Énoncé complet

(télécharger le PDF)
           

Rapport du jury

(télécharger le PDF)
     

Énoncé obtenu par reconnaissance optique des caractères


A 2012 MATH II PC
ÉCOLE DES PONTS PARISTECH.
SUPAERO (ISAE), ENSTA PARISTECH,
TELECOM PARISTECH, MINES PARISTECH
MINES DE SAINT ÉTIENNE, MINES DE NANCY,
TÉLÉCOM BRETAGNE, ENSAE PARISTECH (Filière PC).
ÉCOLE POLYTECHNIQUE (Filière TSI).
CONCOURS 2012
SECONDE ÉPREUVE DE MATHÉMATIQUES
Filière PC
(Durée de l'épreuve : trois heures)
L'usage d'ordinateur ou de calculatrice est interdit.
Sujet mis à la disposition des concours :
Cycle international, ENSTIM, TELECOM INT, TPE-EIVP.

Les candidats sont priés de mentionner de façon apparente
sur la première page de la copie :
MATHÉMATIQUES II - PC

L'énoncé de cette épreuve comporte 4 pages de texte.

Si, au cours de l'épreuve, un candidat repère ce qui lui semble être une erreur 
d'énoncé, il le
signale sur sa copie et poursuit sa composition en expliquant les raisons des 
initiatives qu'il
est amené à prendre.

Equation de la chaleur
Dans ce texte on note l'ensemble des nombres réels,
l'ensemble des nombres entiers

positifs ou nuls,

l'ensemble des nombres entiers strictement positifs et
l'ensemble des entiers relatifs.
Le problème est consacré à l'équation de la chaleur monodimensionnelle ; la 
fonction
inconnue  définie dans le domaine

à valeurs réelles est supposée
continue, et de plus indéfiniment dérivable par rapport à  sur
 et par rapport à  sur
 L'inconnue  est solution du système d'équations suivant :

  sur

(1)

conditions aux limites

(2)

condition initiale,

(3)

où  désigne une fonction définie sur l'intervalle
 Dans la suite on prendra comme
condition initiale la fonction  définie par
{

(4)

La variable  est la variable d'espace,  est la variable temporelle.

1

Un problème aux valeurs propres

On cherche ici à déterminer les valeurs de  (valeurs propres) pour lesquelles 
il existe
une solution non nulle de l'équation différentielle ordinaire

sur

(5)

(6)

Question 1 Montrer que si  est solution de (5)-(6) alors elle est de classe   
sur
que

( 
)

d
    d 

 et

en déduire que si  n'est pas identiquement nulle, alors  

Question 2 Pour  
déterminer l'ensemble des solutions de (5). En déduire que le
système d'équations (5)-(6) n'a pas d'autre solution que la solution nulle.
Question 3 Montrer que (5)-(6) possède une solution non nulle si et seulement 
si   
tel que   Pour  fixé, déterminer la dimension de l'espace des solutions et en 
expliciter
une base.

2

La série de Fourier de la condition initiale

On note  la fonction égale à  sur
tout entier.

impaire et prolongée par -périodicité à

Question 4 Tracer la courbe représentative de  sur  
de variation.

et en préciser le tableau

On note  (dérivée généralisée), la fonction égale à la fonction dérivée  sur 
chaque
intervalle de la forme

et prolongée par continuité sur
chaque intervalle   

Question 5 Dessiner le graphe de la fonction 
Soit  une fonction
pose

continue par morceaux et périodique de période 

on

   d  

(7)

Question 6 Démontrer que  

2

et  

Question 7 Calculer  

en déduire que

( )

(8)

et donner l'expression de la série de Fourier de  en fonction des  
Question 8 En déduire que la série de Fourier de  converge normalement.

3

Construction d'une solution de (1)-(2)-(3)
Pour tout  

on définit la fonction  sur le domaine

 par

(9)

et on note  la somme de la série de fonctions
 c'est-à-dire sous réserve de la convergence,

(10)

Question 9 Montrer que pour tout     est continue sur 
 indéfiniment
dérivable par rapport à  sur
 et par rapport à  sur
 et vérifie (1).

Question 10 Montrer que la série de fonctions
 est convergente sur

et que la somme  définit une fonction continue sur

Question 11 La série
  ( 

)

converge-t-elle ?.
 
Question 12 Soit 
montrer que la série de fonctions
 converge normalement
sur

  En déduire que la somme  définie selon (10) admet une dérivée partielle
par rapport à  sur

  et que

  sur

Question 13 La série de fonctions
Justifiez votre réponse.

converge-t-elle normalement sur

On admettra dans la suite (raisonnement analogue) que  admet des dérivées 
partielles
de tous ordres sur 
 et qu'elles s'obtiennent par dérivation sous le signe somme.
Question 14 Montrer que  est solution de (1)-(2)-(3).

4

Unicité de la solution
Soit  une fonction continue sur   

et indéfiniment dérivable sur  

Question 15 Quel est le signe de   et   si  atteint son maximum en    
Justifiez votre réponse.
On définit la dérivée à gauche   de  en  selon la formule

3

si la limite existe.
Question 16 Quel est le signe de   si  admet en  une dérivée à gauche et y 
atteint
son maximum ?
On choisit 

et on note

t

t

T

T

C

Di

F

x

x
¼

0

¼

0

Figure 1 ­ Partition du domaine

Soit 
(1)-(2)-(3).

on définit la fonction  par   

 où  est une solution de

Question 17 Montrer que  ne peut atteindre son maximum sur  en aucun point de
  .
Notons 

Question 18 Déduire de ce qui précède que  atteint son maximum sur 
Question 19 Conclure que la solution de (1)-(2)-(3) est unique.
Si  est une solution de (1)-(2)-(3) on pose

Question 20 Démontrer que    
l'unicité de la solution de (1)-(2)-(3).

d  

En déduire par un autre raisonnement

Fin de l'épreuve

4

(11)